Les activités d'extrusion à Little Rock (Arkansas) sont arrêtées, ce qui aura un impact sur l'emploi d'environ 70 personnes. Deceuninck affirme tout mettre en oeuvre pour conseiller ces personnes. Avec cette rationalisation des activités américaines, le groupe entend améliorer la productivité "dans un marché qui continue d'être gravement touché par les conséquences de la crise financière et le climat économique détériorant". Il est prévu que le transfert se termine début avril 2009.

Les activités d'extrusion à Little Rock (Arkansas) sont arrêtées, ce qui aura un impact sur l'emploi d'environ 70 personnes. Deceuninck affirme tout mettre en oeuvre pour conseiller ces personnes. Avec cette rationalisation des activités américaines, le groupe entend améliorer la productivité "dans un marché qui continue d'être gravement touché par les conséquences de la crise financière et le climat économique détériorant". Il est prévu que le transfert se termine début avril 2009.