En outre, le groupe a confirmé qu'il lancera une augmentation de capital dans les prochains mois mais n'a pas encore donné de détail quant aux modalités de celle-ci. Les analystes tablent sur une augmentation de capital avoisinant les 85 millions d'euros qui devrait être annoncée en automne et entraîner une forte décote. Deceuninck sort d'une année difficile et crise oblige, a connu une chute drastique de son chiffre d'affaires semestriel en repli de 23 pc par rapport à celui de la même période en 2008.

L'EBITDA de la société se chiffre pour sa part à 8,9 millions d'euros au premier semestre, soit une baisse de plus de 50% par rapport au même semestre en 2008. Le fonds de roulement s'élève quant à lui à 99,1 millions d'euros contre 115,8 millions au premier semestre 2008. Depuis un an, le titre de Deceuninck a perdu plus de 65% sur Euronext Bruxelles. Mercredi, il lâchait 3,6 pc sur la séance et se négociait à 2,70 euros.