La perte nette de Deceuninck se chiffre à 16,9 millions d'euros, contre 37,4 millions un an plus tôt. Deceunink espère un retour aux bénéfices en 2009. Le chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'exercice a chuté de 19,6% à 506,4 millions d'euros. Hors charges exceptionnelles, le Rebitda (cash flow opérationnel récurrent) a progressé de 37,1% à 45 millions d'euros. Le résultat d'exploitation récurrent s'élève à 8,7 millions contre - 20,7 millions en 2008. En ce qui concerne 2010, les volumes de vente sont restés stables au cours des deux premiers mois. Deceuninck s'attend à des ventes tout aussi stables pour le reste de l'année.