Ceux-ci étaient emmenés par Delhaize (46,66) et D'Ieteren (31,70) qui abandonnaient 2,1 et 2,5 %. Colruyt (40,70) gagnait par contre 0,3 % à l'instar de AB InBev (69,42) ; ThromboGenics (29,55) cédant pour sa part 0,5 %. Delta Lloyd (15,48) résistait sans plus alors que Ageas (27,18) et KBC (28,33) reculaient de 1,4 et 0,8 %. Solvay (100,50) remontait de 0,2 % contrairement à UCB (41,19) qui reculait d'autant ; Umicore (31,98) et Nyrstar (3,29) regagnant 0,2 et 2,5 %.

Belgacom (17,19) et Telenet (35,22) s'effritaient tandis que Mobistar (15,88) se dépréciait de 0,4 %.

Hors indice, Dexia (0,02) perdait à nouveau 33,3 % pour plus de 6,1 millions d'exemplaires négociés. Bpost (14,26) repartait de 0,3 % à la baisse pour quelque 184.000 titres traités. Barco (56,13) perdait 2,5 % supplémentaires ; Arseus (19,94) reculant de 2 % à l'inverse de Galapagos (15,95) qui regagnait 1,8 %. Des gains de l'ordre de 2 % étaient enfin encore notés dans plusieurs immobilières comme Befimmo (48,45) et Retail Estates (54,50).

L'euro s'inscrivait à 1,3044 USD dans la matinée de mardi, comme la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 21,25 dollars à 1.262,70 dollars et le lingot se négociait autour de 31.140 euros, en progrès de 550 euros.