L'épargne ne rapporte plus rien. Pire, elle perd même de la valeur sous l'effet de l'inflation. Un phénomène que décrivait déjà le célèbre économiste John Maynard Keynes il y a un siècle dans Les conséquences économiques de la paix, ouvrage rédigé après qu'il eut quitté les négociations du Traité de Versailles. " Par une inflation constante, les gouvernements peuvent à l'insu de tous confisquer secrètement une part importante de la richesse de leurs citoyens. "
...