La reprise de la SPE par la société française Électricité de France (EdF) est selon M. Decraene le moment le plus adéquat pour vendre le paquet d'actions SPE détenu par la banque. "D'autant plus que pour Dexia Banque la participation dans la SPE n'est aujourd'hui rien qu'un investissement financier".

Le patron de Dexia insiste toutefois sur le fait qu'aucune décision n'a encore été prise au sein de la banque. Le ministre-président flamand Kris Peeters a conseillé en début de semaine les communes flamandes et wallonnes à conserver leurs actions SPE. Il a expliqué être quasiment certain que les actionnaires publiques belges garderont une minorité de blocage.

La reprise de la SPE par la société française Électricité de France (EdF) est selon M. Decraene le moment le plus adéquat pour vendre le paquet d'actions SPE détenu par la banque. "D'autant plus que pour Dexia Banque la participation dans la SPE n'est aujourd'hui rien qu'un investissement financier".Le patron de Dexia insiste toutefois sur le fait qu'aucune décision n'a encore été prise au sein de la banque. Le ministre-président flamand Kris Peeters a conseillé en début de semaine les communes flamandes et wallonnes à conserver leurs actions SPE. Il a expliqué être quasiment certain que les actionnaires publiques belges garderont une minorité de blocage.