La banque passe au crible non seulement ses activités à l'étranger mais aussi en Belgique. Sont sur la sellette les filiales dont le part de marché ou le rendement sont trop bas, celles qui entretiennent peu de contacts directs avec les clients de la banque et/ou dont les besoins en financement sont importants, explique le quotidien flamand. C'est le cas d'Elantis, qui se spécialise dans les crédits hypothécaires et à la consommation et emploie 75 personnes et de Dexia Auto Lease.

La banque passe au crible non seulement ses activités à l'étranger mais aussi en Belgique. Sont sur la sellette les filiales dont le part de marché ou le rendement sont trop bas, celles qui entretiennent peu de contacts directs avec les clients de la banque et/ou dont les besoins en financement sont importants, explique le quotidien flamand. C'est le cas d'Elantis, qui se spécialise dans les crédits hypothécaires et à la consommation et emploie 75 personnes et de Dexia Auto Lease.