Cofinimmo (78,75) emmenait les baisses en plongeant de 5,1 pc pour plus de 65.000 exemplaires déjà négociés tandis que Dexia (2,89) se distinguait par un bond de 5,6 pc dans un secteur partagé où Fortis (1,42) perdait 2,1 pc contrairement à KBC (12,81) qui gagnait 1,2 pc. Colruyt (172,89) et Delhaize (47,74) reperdaient 0,3 et 1 pc en compagnie d'AB InBev (21,01) qui reculait de 2,2 pc. Solvay (50,91) et UCB (22,76) s'appréciaient de 2,7 et 1,3 pc tandis qu'Omega Pharma (16,70) récupérait 2,4 pc. Belgacom (23,77) et Mobistar (49,47) valaient 0,4 et 0,3 pc de plus que jeudi à l'inverse de Telenet (12,62) qui se dépréciait de 1 pc. Umicore (14,32) reperdait 0,7 pc à l'inverse de Nyrstar (3,05) qui gagnait 3 pc supplémentaires pour près de 550.000 titres déjà traités. Recticel (2,24) remontait de 4,2 pc contrairement à Spector (0,52) qui chutait de 3,7 pc ; Galapagos (6,50) et Devgen (3,78) progressant de leur côté de 4,3 et 2,4 pc. Bekaert (51,65) cédait 0,7 pc alors que la CMB (17,00) reperdait 4,2 pc dans un secteur où Euronav (11,67) et Transics (3,96) étaient positives de 1,5 pc chacune. Option (0,89) et Melexis (3,50) étaient en hausse de 2,3 et 2,6 pc tandis que Punch International (10,17) et Punch Telematix (1,25) progressaient de 3,2 et 5,9 pc. Metris (0,99) et Alfacam (5,35) reculaient par contre de 1 et 4,4 pc alors qu'on pouvait encore noter un gain de 3 pc en Barco (12,08) et qu'Agfa-Gevaert (1,37) repassait de 1,4 pc dans le rouge. L'euro s'inscrivait à 1,3487 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,3555 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 10,25 dollars à 928,80 dollars et le lingot se négociait autour de 22.140 euros, en recul de 130 euros.

Cofinimmo (78,75) emmenait les baisses en plongeant de 5,1 pc pour plus de 65.000 exemplaires déjà négociés tandis que Dexia (2,89) se distinguait par un bond de 5,6 pc dans un secteur partagé où Fortis (1,42) perdait 2,1 pc contrairement à KBC (12,81) qui gagnait 1,2 pc. Colruyt (172,89) et Delhaize (47,74) reperdaient 0,3 et 1 pc en compagnie d'AB InBev (21,01) qui reculait de 2,2 pc. Solvay (50,91) et UCB (22,76) s'appréciaient de 2,7 et 1,3 pc tandis qu'Omega Pharma (16,70) récupérait 2,4 pc. Belgacom (23,77) et Mobistar (49,47) valaient 0,4 et 0,3 pc de plus que jeudi à l'inverse de Telenet (12,62) qui se dépréciait de 1 pc. Umicore (14,32) reperdait 0,7 pc à l'inverse de Nyrstar (3,05) qui gagnait 3 pc supplémentaires pour près de 550.000 titres déjà traités. Recticel (2,24) remontait de 4,2 pc contrairement à Spector (0,52) qui chutait de 3,7 pc ; Galapagos (6,50) et Devgen (3,78) progressant de leur côté de 4,3 et 2,4 pc. Bekaert (51,65) cédait 0,7 pc alors que la CMB (17,00) reperdait 4,2 pc dans un secteur où Euronav (11,67) et Transics (3,96) étaient positives de 1,5 pc chacune. Option (0,89) et Melexis (3,50) étaient en hausse de 2,3 et 2,6 pc tandis que Punch International (10,17) et Punch Telematix (1,25) progressaient de 3,2 et 5,9 pc. Metris (0,99) et Alfacam (5,35) reculaient par contre de 1 et 4,4 pc alors qu'on pouvait encore noter un gain de 3 pc en Barco (12,08) et qu'Agfa-Gevaert (1,37) repassait de 1,4 pc dans le rouge. L'euro s'inscrivait à 1,3487 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,3555 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 10,25 dollars à 928,80 dollars et le lingot se négociait autour de 22.140 euros, en recul de 130 euros.