Il était pénalisé par le plongeon de 6,1 pc de Dexia (4,87) dont les
cons¢urs KBC (11,40) et Fortis (2,16) chutaient de 3,6 et 2,8 pc. Colruyt (160,00) et Delhaize (50,13) cédaient 0,8 pc chacune alors qu'AB InBev (26,57) concédait 0,1 pc.

Solvay (56,79) et UCB (22,44) étaient négatives de 3,7 et 2 pc alors que Omega Pharma (23,01) abandonnait 2,5 pc. Belgacom (22,96) et Mobistar (42,35) reculaient de 1,5 et 1,3 pc ; Telenet (14,97) de 1,2 pc. Umicore (14,90) valait 3,4 pc de moins que mardi et Nyrstar (5,15) chutait de 5,8 pc.

IBA (4,91) et Tigenix (3,95) se dépréciaient de 2,9 et 5,7 pc ;
Galapagos (7,26), Devgen (6,50) et OncoMethylome (6,15) perdant de 1,9 à 1,3 pc. D'Ieteren (148,50) et Bekaert (70,00) perdaient 0,6 et 1,4 pc tandis que Euronav (11,87) et la CMB (20,61) cédaient 1,8 et 2 pc.

Option (1,81) plongeait de 2,7 pc en compagnie de IPTE (2,67) qui abandonnait 4,6 pc ; Punch International (9,70) cédant 2,2 pc
supplémentaires alors que Melexis (4,35) gagnait 2,1 pc. Barco (26,35) était enfin en baisse de 2,6 pc contrairement à Agfa-Gevaert (1,81) qui regagnait 0,5 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,3897 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,3982 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 3,85 dollars à 920,00 dollars et le lingot se négociait autour de 21.280 euros, en progrès de 40 euros.