"Nous sommes contents que tous les partenaires sociaux se soient mis autour de la table pour définir les étapes futures et établir le calendrier des négociations", a précisé le groupe en confirmant la décision du SETCa de déposer un préavis de grève. Le syndicat socialiste - qui agit seul - espère ainsi obtenir des garanties précises et écrites pour les salariés de l'entreprise alors que celle-ci a annoncé, mi-septembre, un plan d'économies prévoyant la suppression de 665 postes, dont 385 en Belgique.

"Nous sommes contents que tous les partenaires sociaux se soient mis autour de la table pour définir les étapes futures et établir le calendrier des négociations", a précisé le groupe en confirmant la décision du SETCa de déposer un préavis de grève. Le syndicat socialiste - qui agit seul - espère ainsi obtenir des garanties précises et écrites pour les salariés de l'entreprise alors que celle-ci a annoncé, mi-septembre, un plan d'économies prévoyant la suppression de 665 postes, dont 385 en Belgique.