C'est ce que Dexia a annoncé jeudi matin, avant l'ouverture de la bourse. Au quatrième trimestre, Dexia a enregistré une perte nette comptable de 2,6 milliards d'euros. L'impact de la crise sur le résultat net de Dexia s'établit à -5.868 millions d'euros, dont la filiale américaine FSA représentant -3á139 millions d'euros, précise Dexia, ajoutant que la cession de FSA en voie de finalisation, est toujours attendue au début du deuxième trimestre 2009. L'année a aussi été marquée par la proposition de ne pas verser de dividendes au titre de l'exercice 2008, à titre exceptionnel, rappelle Dexia.

C'est ce que Dexia a annoncé jeudi matin, avant l'ouverture de la bourse. Au quatrième trimestre, Dexia a enregistré une perte nette comptable de 2,6 milliards d'euros. L'impact de la crise sur le résultat net de Dexia s'établit à -5.868 millions d'euros, dont la filiale américaine FSA représentant -3á139 millions d'euros, précise Dexia, ajoutant que la cession de FSA en voie de finalisation, est toujours attendue au début du deuxième trimestre 2009. L'année a aussi été marquée par la proposition de ne pas verser de dividendes au titre de l'exercice 2008, à titre exceptionnel, rappelle Dexia.