Dexia avait terminé le quatrième trimestre 2008 avec une perte historique de 2,6 milliards d'euros. Lors du premier trimestre 2008, le bénéfice avait été de 289 millions d'euros. "Après la crise exceptionnelle qui a ébranlé le groupe en 2008 et grâce au soutien des Etats belge, français et luxembourgeois, Dexia est à présent sur la bonne voie comme l'indiquent les résultats du premier trimestre", a déclaré Jean-Luc Dehaene, président du conseil d'administration de Dexia.