Le "plan de transformation" annoncé le 14 novembre dernier par le groupe Dexia prévoit une réduction de 15 pc de ses coûts d'ici 3 ans. Selon des sources proches du dossier, Dexia devrait annoncer vendredi la suppression de 700 à 800 emplois dans le monde, dont environ la moitié en Belgique. D'après L'Echo, le plan de restructuration ne devrait par contre pas se traduire par des licenciements secs et n'aurait qu'un impact limité en Belgique.

Le "plan de transformation" annoncé le 14 novembre dernier par le groupe Dexia prévoit une réduction de 15 pc de ses coûts d'ici 3 ans. Selon des sources proches du dossier, Dexia devrait annoncer vendredi la suppression de 700 à 800 emplois dans le monde, dont environ la moitié en Belgique. D'après L'Echo, le plan de restructuration ne devrait par contre pas se traduire par des licenciements secs et n'aurait qu'un impact limité en Belgique.