La liste initiale d'une cinquantaine de candidats à la reprise a depuis été réduite à deux consortiums, indique De Tijd samedi. Plusieurs sources indiquent que le gestionnaire de réseau belge est le dernier candidat industriel en course. Elia aurait fait une offre avec un groupe financier. L'autre candidat à la reprise est un consortium avec les groupes financiers Goldman Sachs, Allianz et Deutsche Bank. Ce groupe proposerait 500 millions d'euros pour le réseau. L'offre d'Elia et de son partenaire serait plus élevée.

Vattenfall a repris le réseau à haute tension dans l'ex-Allemagne de l'est en 2001. Après un plan de fusion avec d'autres gestionnaires de réseau à l'ouest qui a échoué, les activités sont en vente. Vattenfall espère aboutir à un accord de vente ce mois-ci. Elia s'était déjà dit intéressé par une reprise mais ne souhaite par faire de commentaires sur cette affaire. Les communes belges et Electrabel, les actionnaires les plus importants d'Elia, ne font également aucun commentaire. Pour Elia, il s'agirait du premier pas hors des frontières belges.

La liste initiale d'une cinquantaine de candidats à la reprise a depuis été réduite à deux consortiums, indique De Tijd samedi. Plusieurs sources indiquent que le gestionnaire de réseau belge est le dernier candidat industriel en course. Elia aurait fait une offre avec un groupe financier. L'autre candidat à la reprise est un consortium avec les groupes financiers Goldman Sachs, Allianz et Deutsche Bank. Ce groupe proposerait 500 millions d'euros pour le réseau. L'offre d'Elia et de son partenaire serait plus élevée.Vattenfall a repris le réseau à haute tension dans l'ex-Allemagne de l'est en 2001. Après un plan de fusion avec d'autres gestionnaires de réseau à l'ouest qui a échoué, les activités sont en vente. Vattenfall espère aboutir à un accord de vente ce mois-ci. Elia s'était déjà dit intéressé par une reprise mais ne souhaite par faire de commentaires sur cette affaire. Les communes belges et Electrabel, les actionnaires les plus importants d'Elia, ne font également aucun commentaire. Pour Elia, il s'agirait du premier pas hors des frontières belges.