Les études récemment consacrées à la Chine par divers gestionnaires d'actifs mettent en lumière à la fois l'essoufflement de la conjoncture et plusieurs éléments nettement plus positifs. Notamment que le pays dépend beaucoup moins des exportations que naguère, la consommation intérieure étant en plein essor. Ou encore que les actions chinoises sont devenues assez bon marché.
...