Pour l'ensemble de l'année, il est néanmoins "assez prudent, sachant qu'on est dans une période assez sensible encore", et que le quatrième trimestre est le plus important, a-t-il expliqué. La progression des activités touristiques résulte à la fois d'une hausse de la dépense moyenne par visiteur (+4%), du taux d'occupation des hôtels (+2,5 points) et de la fréquentation des parcs à thèmes (+1%), souligne le communiqué du groupe, qui avait été très affecté par la crise en 2009. La croissance vient des clientèles française, espagnole et italienne, tandis que les Britanniques, deuxième clientèle du parc, "prennent un peu de temps pour revenir", mais l'amélioration du taux de change devrait y contribuer, a estimé Philippe Gas. Parmi les activités touristiques, les ventes des parcs à thèmes ont augmenté de 5,1% à 181,2 millions d'euros et celles des hôtels et de Disney Village ont progressé de 6% à 129,1 millions. Le chiffre d'affaires total d'Euro Disney bondit lui de 21,3% à 373,3 millions d'euros.