Le porte parole d'Evadix, entreprise spécialisée dans l'imprimerie - secteur durement touché par la crise - et le marketing direct, a indiqué à L'Echo que "plus d'informations seront rendues publiques après la clôture".