La crise financière et économique affecte fortement les activités des filiales du groupe Evadix, dans une mesure qui n'était pas prévisible lors de la publication des derniers résultats financiers, observe Evadix. Dans le secteur de l'impression (Casterman Printing et Evadix Etibel), les prix de vente sont sous pression à la suite entre autres de la baisse de la demande. Dans celui du direct marketing (Evadix DMS), la baisse d'activité dans la vente par correspondance implique une réduction des volumes, dont la réduction d'effectifs et le chômage économique n'ont pas suffi à limiter l'impact.

La procédure de réorganisation dans le cadre de la loi sur la continuité des entreprises permettra à la direction d'Evadix de consolider immédiatement la position de trésorerie de ses filiales et d'établir un plan de rétablissement des marges opérationnelles, juge le groupe. Il estime disposer d'atouts importants (outils, savoir-faire) pour permettre la bonne fin des procédures engagées.