Avec un chiffre d'affaires de 42,8 millions d'euros, en hausse de 83%, EVS a connu un second trimestre record. Le bénéfice net par action a bondi de 181% à 1,18 euro sur 3 mois, portant le chiffre semestriel à 1,83 euro.

Le chiffre le plus remarquable des résultats trimestriels d'EVS est la croissance de 62% des ventes hors effets de change et locations liées aux grands événements sportifs. Cette tendance favorable devrait se confirmer au second semestre vu le carnet de commandes de 48 millions d'euros à la fin août (soit après les Jeux Olympiques).

Pour l'ensemble de l'année, EVS table ainsi sur une croissance de 25% de ses ventes et de 40% de ses bénéfices. Cependant, le groupe se dit également prudent pour 2013 étant donné l'absence d'événement sportif majeur, qui incite habituellement les opérateurs à renouveler leur matériel. EVS pourra par contre continuer à compter sur son développement dans le marché des studios (40% du chiffre d'affaires au 2e trimestre). Par ailleurs, les années suivantes s'annoncent florissantes, le Brésil devant lourdement s'équiper avant la Coupe du Monde 2014 et les Jeux Olympiques de Rio 2016.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Avec un chiffre d'affaires de 42,8 millions d'euros, en hausse de 83%, EVS a connu un second trimestre record. Le bénéfice net par action a bondi de 181% à 1,18 euro sur 3 mois, portant le chiffre semestriel à 1,83 euro.Le chiffre le plus remarquable des résultats trimestriels d'EVS est la croissance de 62% des ventes hors effets de change et locations liées aux grands événements sportifs. Cette tendance favorable devrait se confirmer au second semestre vu le carnet de commandes de 48 millions d'euros à la fin août (soit après les Jeux Olympiques).Pour l'ensemble de l'année, EVS table ainsi sur une croissance de 25% de ses ventes et de 40% de ses bénéfices. Cependant, le groupe se dit également prudent pour 2013 étant donné l'absence d'événement sportif majeur, qui incite habituellement les opérateurs à renouveler leur matériel. EVS pourra par contre continuer à compter sur son développement dans le marché des studios (40% du chiffre d'affaires au 2e trimestre). Par ailleurs, les années suivantes s'annoncent florissantes, le Brésil devant lourdement s'équiper avant la Coupe du Monde 2014 et les Jeux Olympiques de Rio 2016.Cédric Boittewww.accioz.be