La marge d'exploitation de l'entreprise liégeoise a diminué, s'établissant à 47,6% pour les six premiers mois de l'exercice en cours contre 65,4% l'année dernière. Le résultat net ressort à 10,4 millions d'euros, soit un résultat par action de 0,77 euro. Pierre L'Hoest, CEO d'EVS explique que "les derniers mois ont été difficiles pour l'industrie de la production télévisuelle, mais que cet été a vu un plus grand nombre de contacts avec les clients".

Le carnet de commandes de l'été s'élève à 23,6 millions d'euros, "soulignant l'amélioration de l'activité commerciale", indique EVS dans un communiqué. Le CFO d'EVS, Jacques Galloy, a prévenu que "l'environnement économique global continuera à peser sur les activités cette année". Même si nous nous attendons à une légère amélioration au second semestre, il est clair que les ventes et profits de 2009 seront en net recul par rapport à 2008 qui était une année record. Toute notre énergie est concentrée sur 2010 et au-delà".