Selon l'association d'actionnaires, l'enquête du tribunal de commerce néerlandais a fourni un nombre "plus que suffisant d'exemples de non-gestion", selon le directeur de la VEB, Jan Maarten Slagter. La VEB va demander au tribunal de commerce d'Amsterdam de constater la non-gestion de l'administration de Fortis durant la période allant de la reprise d'ABN Amro au 3 octobre 2008.