Selon cette piste, Fortis holding engloberait les activités d'assurances belges, néerlandaises et internationales du bancassureur. Euroshareholders estime que ce scénario présenterait des avantages tant pour Fortis que pour BNP Paribas et les Etats belge et néerlandais. "En raison de l'arrêt de la cour d'appel, les activités belges d'assurances font à présent à nouveau partie de Fortis holding", explique l'organisation d'actionnaires. "Cette situation perdurera si les actionnaires de Fortis votent contre les transactions des 3,5 et 6 octobre et que la transaction avec BNP Paribas n'est pas finalisée pour le 28 février 2009". L'Etat néerlandais devrait alors décider de reloger les activités néerlandaises au sein de la holding. En échange, l'Etat néerlandais pourrait recevoir des actions Fortis. En outre, une négociation devrait à nouveau avoir lieu avec BNP Paribas et l'Etat néerlandais au sujet d'une amélioration des conditions de vente des activités bancaires. "Le résultat final serait que Fortis holding deviendrait un assureur international disposant d'un ancrage fort dans le Benelux", conclut Euroshareholders. L'association précise par ailleurs qu'une audience de la cour de justice d'Amsterdam est prévue le 27 janvier à 9h00 dans le cadre d'une action qu'elle a intentée.

Selon cette piste, Fortis holding engloberait les activités d'assurances belges, néerlandaises et internationales du bancassureur. Euroshareholders estime que ce scénario présenterait des avantages tant pour Fortis que pour BNP Paribas et les Etats belge et néerlandais. "En raison de l'arrêt de la cour d'appel, les activités belges d'assurances font à présent à nouveau partie de Fortis holding", explique l'organisation d'actionnaires. "Cette situation perdurera si les actionnaires de Fortis votent contre les transactions des 3,5 et 6 octobre et que la transaction avec BNP Paribas n'est pas finalisée pour le 28 février 2009". L'Etat néerlandais devrait alors décider de reloger les activités néerlandaises au sein de la holding. En échange, l'Etat néerlandais pourrait recevoir des actions Fortis. En outre, une négociation devrait à nouveau avoir lieu avec BNP Paribas et l'Etat néerlandais au sujet d'une amélioration des conditions de vente des activités bancaires. "Le résultat final serait que Fortis holding deviendrait un assureur international disposant d'un ancrage fort dans le Benelux", conclut Euroshareholders. L'association précise par ailleurs qu'une audience de la cour de justice d'Amsterdam est prévue le 27 janvier à 9h00 dans le cadre d'une action qu'elle a intentée.