La transaction devrait être finalisée au début de l'année 2010, après obtention des autorisations requises. A l'issue de la transaction, Fortis percevra un montant net de 41 millions d'euros, pour un investissement dans la coentreprise de 63 millions d'euros entre 2004 et 2008. De plus, Fortis conserve sa représentation au sein du conseil d'administration et du management des sociétés de Muang Thai. Les intérêts économiques de Fortis dans les activités d'assurance Vie ont de plus évolué de 40% à 31% et, dans les activités d'assurance non-vie, de 15% à 12%. Fortis est entré dans cette coentreprise en juin 2004. Depuis lors, Muang Thai, par le biais de ses filiales, a enregistré une augmentation moyenne annuelle de 24% de son encaissement brut en assurance vie avec, à la clé, une progression de la 7e à la 3e place du marché de l'assurance vie et une part de marché de 8,5%. Dans le secteur de l'assurance non-vie, Muang Thai est passé de la 15e à la 5e place.

La transaction devrait être finalisée au début de l'année 2010, après obtention des autorisations requises. A l'issue de la transaction, Fortis percevra un montant net de 41 millions d'euros, pour un investissement dans la coentreprise de 63 millions d'euros entre 2004 et 2008. De plus, Fortis conserve sa représentation au sein du conseil d'administration et du management des sociétés de Muang Thai. Les intérêts économiques de Fortis dans les activités d'assurance Vie ont de plus évolué de 40% à 31% et, dans les activités d'assurance non-vie, de 15% à 12%. Fortis est entré dans cette coentreprise en juin 2004. Depuis lors, Muang Thai, par le biais de ses filiales, a enregistré une augmentation moyenne annuelle de 24% de son encaissement brut en assurance vie avec, à la clé, une progression de la 7e à la 3e place du marché de l'assurance vie et une part de marché de 8,5%. Dans le secteur de l'assurance non-vie, Muang Thai est passé de la 15e à la 5e place.