Fortis publiera prochainement des informations complémentaires concernant la situation de sa liquidité et de ses fonds propres. En attendant, la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) a décidé, en concertation avec Fortis, de suspendre la cotation de l'action pendant deux jours.

L'assemblée générale extraordinaire de Fortis sa/nv du 19 décembre prochain comportera un point supplémentaire à son ordre du jour, invitant les actionnaires à se prononcer sur l'opportunité de reporter la décision concernant la poursuite des activités de Fortis.

Cet ajout répond aux instructions de l'arrêt de la cour d'appel de vendredi, qui a suspendu la clôture de l'opération de vente à BNP Paribas, initialement prévue pour le début de cette semaine.

Fortis reste, au moins provisoirement, propriétaire à 100 pc de Belgique Fortis Insurance Belgium, rappelle le groupe dans un communiqué.

"La participation de 66 pc dans une entité à créer pour accueillir le portefeuille de crédits structurés fait partie de la convention conclue entre BNP Paribas et l'Etat belge. A ce titre, elle ne fera donc pas partie des actifs de Fortis tant que cette convention sera suspendue", souligne Fortis.

Le 19 décembre prochain, les actionnaires seront notamment invités à se prononcer sur la poursuite des activités de Fortis. Suivant les instructions de la cour d'appel, un point sera ajouté à l'ordre du jour: les actionnaires seront invités à se prononcer sur l'opportunité de reporter la décision quant à la poursuite des activités de Fortis.

"La suspension de l'opération avec BNP Paribas à la suite de l'arrêt de la Cour d'appel n'a pas d'impact négatif significatif sur sa liquidité", souligne Fortis, qui dit disposer de moyens suffisants pour faire face à toutes ses obligations financières.

Les titulaires d'obligations Fortis Finance émises dans le cadre du programme Euro Medium Term Note disposent de la possibilité de réclamer, à compter du 16 décembre, le remboursement anticipé de leur créance, rappelle-t-elle.

Fortis publiera prochainement des informations complémentaires concernant la situation de sa liquidité et de ses fonds propres. En attendant, la Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) a décidé, en concertation avec Fortis, de suspendre la cotation de l'action pendant deux jours.L'assemblée générale extraordinaire de Fortis sa/nv du 19 décembre prochain comportera un point supplémentaire à son ordre du jour, invitant les actionnaires à se prononcer sur l'opportunité de reporter la décision concernant la poursuite des activités de Fortis.Cet ajout répond aux instructions de l'arrêt de la cour d'appel de vendredi, qui a suspendu la clôture de l'opération de vente à BNP Paribas, initialement prévue pour le début de cette semaine. Fortis reste, au moins provisoirement, propriétaire à 100 pc de Belgique Fortis Insurance Belgium, rappelle le groupe dans un communiqué. "La participation de 66 pc dans une entité à créer pour accueillir le portefeuille de crédits structurés fait partie de la convention conclue entre BNP Paribas et l'Etat belge. A ce titre, elle ne fera donc pas partie des actifs de Fortis tant que cette convention sera suspendue", souligne Fortis.Le 19 décembre prochain, les actionnaires seront notamment invités à se prononcer sur la poursuite des activités de Fortis. Suivant les instructions de la cour d'appel, un point sera ajouté à l'ordre du jour: les actionnaires seront invités à se prononcer sur l'opportunité de reporter la décision quant à la poursuite des activités de Fortis."La suspension de l'opération avec BNP Paribas à la suite de l'arrêt de la Cour d'appel n'a pas d'impact négatif significatif sur sa liquidité", souligne Fortis, qui dit disposer de moyens suffisants pour faire face à toutes ses obligations financières.Les titulaires d'obligations Fortis Finance émises dans le cadre du programme Euro Medium Term Note disposent de la possibilité de réclamer, à compter du 16 décembre, le remboursement anticipé de leur créance, rappelle-t-elle.