Si Fortis Banque continuait seule, quelque 5.500 postes devraient être supprimés endéans les trois ans. Selon un calcul interne, le scénario BNP se traduirait par quelque 3.000 pertes d'emploi. Les syndicats de Fortis Banque ont appris la semaine dernière de la direction que le Stand Alone aurait un impact plus important sur l'emploi que l'adossement à BNP Paribas. Selon des informations obtenues par De Tijd, il s'agirait de 5.500 pertes d'emploi sur trois ans, soit 15% des effectifs de la banque au 1er janvier 2009. Sur quatre ans, le nombre de postes pourrait être réduit de 20%. Fortis Banque n'a pas voulu commenter ces chiffres. Les pertes d'emploi interviendraient surtout à l'étranger. Comme banque soutenue par l'Etat, Fortis se consacrerait ainsi en premier lieu sur le marché belge. Mais en Belgique aussi, des emplois disparaîtraient chez Fortis Banque où travaillent actuellement 18.000 personnes. Ces pertes d'emploi seraient proportionnellement moins élevées. Et Fortis Banque ferait l'engagement que les pertes d'emploi se feraient par départs naturels.

Si Fortis Banque continuait seule, quelque 5.500 postes devraient être supprimés endéans les trois ans. Selon un calcul interne, le scénario BNP se traduirait par quelque 3.000 pertes d'emploi. Les syndicats de Fortis Banque ont appris la semaine dernière de la direction que le Stand Alone aurait un impact plus important sur l'emploi que l'adossement à BNP Paribas. Selon des informations obtenues par De Tijd, il s'agirait de 5.500 pertes d'emploi sur trois ans, soit 15% des effectifs de la banque au 1er janvier 2009. Sur quatre ans, le nombre de postes pourrait être réduit de 20%. Fortis Banque n'a pas voulu commenter ces chiffres. Les pertes d'emploi interviendraient surtout à l'étranger. Comme banque soutenue par l'Etat, Fortis se consacrerait ainsi en premier lieu sur le marché belge. Mais en Belgique aussi, des emplois disparaîtraient chez Fortis Banque où travaillent actuellement 18.000 personnes. Ces pertes d'emploi seraient proportionnellement moins élevées. Et Fortis Banque ferait l'engagement que les pertes d'emploi se feraient par départs naturels.