La facture pour l'économie française est estimée par "certains (...) entre 200 et 400 millions d'euros par jour", a-t-elle déclaré à la radio Europe 1, soulignant toutefois que ce coût était "difficile à chiffrer". La ministre a également évoqué un "préjudice moral" pour la France, son image étant, selon elle, affectée à l'étranger par les incidents qui ont émaillé les manifestations contre la réforme des retraites.