Sur base de l'accord qui remonte à avril 2008, Galapagos va percevoir 500.000 euros. Bausch & Lomb est responsable du développement préclinique et clinique du médicament potentiel. Galapagos pourra percevoir des retombées en soutenant la recherche dans le cadre des développements effectués par Bausch & Lomb en matière d'ophtalmologie. En fonction du succès du développement et de la commercialisation, la valeur totale des retombées pourrait s'élever à plus de 50 millions de dollars (37,5 millions d'euros), sans compter les royalties sur les ventes. La firme de biotechnologies a par ailleurs annoncé jeudi avoir augmenté son capital de 2,1 millions d'euros par l'exercice de warrants par le personnel.