Cette année, le chiffre d'affaires devrait grimper jusqu'à au moins 120 millions d'euros, estime l'entreprise qui table également sur un résultat opérationnel positif. Grâce à ces résultats, Galapagos se place parmi les quelques entreprises de biotechnologie européennes qui sont financièrement indépendantes par rapport au marché financier, affirme Onno van de Stolpe, CEO. Galapagos est ainsi la première société de biotechnologie cotée sur Euronext Bruxelles qui ne doit plus trouver d'argent via la bourse. Elle dispose actuellement d'une réserve de cash de 47,3 millions d'euros. M. Van de Stolpe estime que "la croissance substantielle et les estimations bénéficiaires prévues pour 2010 se poursuivront les années suivantes". Les résultats annuels complets de Galapagos seront présentés le 5 mars.

Cette année, le chiffre d'affaires devrait grimper jusqu'à au moins 120 millions d'euros, estime l'entreprise qui table également sur un résultat opérationnel positif. Grâce à ces résultats, Galapagos se place parmi les quelques entreprises de biotechnologie européennes qui sont financièrement indépendantes par rapport au marché financier, affirme Onno van de Stolpe, CEO. Galapagos est ainsi la première société de biotechnologie cotée sur Euronext Bruxelles qui ne doit plus trouver d'argent via la bourse. Elle dispose actuellement d'une réserve de cash de 47,3 millions d'euros. M. Van de Stolpe estime que "la croissance substantielle et les estimations bénéficiaires prévues pour 2010 se poursuivront les années suivantes". Les résultats annuels complets de Galapagos seront présentés le 5 mars.