Le chiffre d'affaires de GDF Suez est par contre resté stable sur les six premiers mois de 2010, à 42,3 milliards d'euros (+0,3%). L'EBITDA du groupe est en hausse de 4,3%, à 8,2 milliards d'euros. Ces résultats sont qualifiés de "solides", dans un communiqué, par le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet. Le premier semestre 2010 a été marqué "par un environnement économique difficile malgré quelques signes de reprise, notamment de la demande en électricité et en gaz", souligne encore GDF Suez. En France, le groupe énergétique a notamment bénéficié d'un hiver particulièrement froid. Fort de ces résultats, GDF Suez précise qu'il confirme l'ensemble de ses objectifs pour 2010 et 2011.

Le chiffre d'affaires de GDF Suez est par contre resté stable sur les six premiers mois de 2010, à 42,3 milliards d'euros (+0,3%). L'EBITDA du groupe est en hausse de 4,3%, à 8,2 milliards d'euros. Ces résultats sont qualifiés de "solides", dans un communiqué, par le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet. Le premier semestre 2010 a été marqué "par un environnement économique difficile malgré quelques signes de reprise, notamment de la demande en électricité et en gaz", souligne encore GDF Suez. En France, le groupe énergétique a notamment bénéficié d'un hiver particulièrement froid. Fort de ces résultats, GDF Suez précise qu'il confirme l'ensemble de ses objectifs pour 2010 et 2011.