La note Ba1 reflète "les risques liés au plan de sauvetage mis en place par les pays de la zone euro et le Fonds monétaire international", a expliqué l'agence de notation dans un communiqué.

Moody's avait prévenu en mai qu'elle pourrait reléguer la note de la Grèce en catégorie spéculative. La Grèce a déjà subi des baisses de notation par les deux autres agences, puisqu'elle est notée BB+ par Standard & Poor's, qui la range également dans la catégorie des investissements spéculatifs, et BBB- par Fitch Ratings.