La ministre veut trouver "une solution budgétairement tenable et acceptable pour les travailleurs", annonce samedi la RTBF. "Il y a un dialogue puisqu'il y a eu deux concertations sociales le 2 et le 4 novembre avec le conciliateur social que nous avons désigné et une rencontre avec la direction le 3. Mais c'est vrai qu'il faut absolument reprendre ce dialogue qui a échoué pour l'instant", a-t-elle déclaré sur la RTBF. "Il y aura un contact avec la direction et mon cabinet dès lundi. Et peut être aussi, le cas échéant, que d'autres contacts seront pris avec les syndicats et avec le conciliateur social dont le rôle est de remettre les gens autour de la table et qui doit essayer de trouver une solution qui soit acceptable pour tout le monde", a-t-elle ajouté.

La ministre veut trouver "une solution budgétairement tenable et acceptable pour les travailleurs", annonce samedi la RTBF. "Il y a un dialogue puisqu'il y a eu deux concertations sociales le 2 et le 4 novembre avec le conciliateur social que nous avons désigné et une rencontre avec la direction le 3. Mais c'est vrai qu'il faut absolument reprendre ce dialogue qui a échoué pour l'instant", a-t-elle déclaré sur la RTBF. "Il y aura un contact avec la direction et mon cabinet dès lundi. Et peut être aussi, le cas échéant, que d'autres contacts seront pris avec les syndicats et avec le conciliateur social dont le rôle est de remettre les gens autour de la table et qui doit essayer de trouver une solution qui soit acceptable pour tout le monde", a-t-elle ajouté.