Ce contrat, d'une durée de 4 ans, porte sur des lignes de crédit de 275 millions d'euros dont 200 millions de garanties bancaires. Il remplace les conventions syndiquées existantes depuis 2007. Ce refinancement va permettre de réduire les marges d'intérêt actuellement payées par Hamon et d'assurer au groupe les disponibilités de lignes de garanties bancaires nécessaires à sa croissance. "Le doublement des lignes de garanties bancaires nous permettra de poursuivre notre stratégie tant dans nos activités traditionnelles que dans nos axes de développement que sont le Wet cooling en Amérique du Nord, le Dry cooling mondialement et l'APC à l'international", a commenté Francis Lambilliotte,CEO de Hamon. Le remboursement de dettes relatives aux conventions précédentes entraîne la prise en charge en 2009 de 0,7 million de frais d'émission d'emprunt lesquels étaient traités selon la méthode du coût amorti en IFRS, sans frais de trésorerie.

Ce contrat, d'une durée de 4 ans, porte sur des lignes de crédit de 275 millions d'euros dont 200 millions de garanties bancaires. Il remplace les conventions syndiquées existantes depuis 2007. Ce refinancement va permettre de réduire les marges d'intérêt actuellement payées par Hamon et d'assurer au groupe les disponibilités de lignes de garanties bancaires nécessaires à sa croissance. "Le doublement des lignes de garanties bancaires nous permettra de poursuivre notre stratégie tant dans nos activités traditionnelles que dans nos axes de développement que sont le Wet cooling en Amérique du Nord, le Dry cooling mondialement et l'APC à l'international", a commenté Francis Lambilliotte,CEO de Hamon. Le remboursement de dettes relatives aux conventions précédentes entraîne la prise en charge en 2009 de 0,7 million de frais d'émission d'emprunt lesquels étaient traités selon la méthode du coût amorti en IFRS, sans frais de trésorerie.