Les nombreuses rumeurs depuis la semaine passée laissent désormais place à une certitude. Herman Deams sera bel et bien proposé par BNP Paribas comme président de Fortis Banque. C'est ce que dévoile un communiqué de la banque française qui espère ainsi rassurer les Belge sur l'ancrage local de Fortis. "Cette nomination est conforme à l'engagement de BNP Paribas de faire en sorte que Fortis Banque, la première banque de Belgique, reste une véritable banque belge, proche de ses clients et de leurs intérêts."

Herman Deams, actuel président du conseil de la société d'investissements flamande GIMV, sera officiellement proposé une fois que l'acquisition des 75% de Fortis Banque par BNP aura été effectivement réalisée.

Cette annonce met donc un terme aux nombreuses spéculations sur le nom du futur président de Fortis Banque. Parmi les plus cités jusqu'ici : Luc Vansteenkiste, Thomas Leysen, Luc Bertrand, Karel Vinck, Paul Buysse. A peu près tous les grands patrons flamands ont, ainsi, été évoqués. Pourtant Herman Deams se profilait déjà comme grand favori dans la course à la présidence. Il faut dire que son nom avait déjà circulé, en octobre dernier, pour succéder à Maurice Lippens.

C.C.

Les nombreuses rumeurs depuis la semaine passée laissent désormais place à une certitude. Herman Deams sera bel et bien proposé par BNP Paribas comme président de Fortis Banque. C'est ce que dévoile un communiqué de la banque française qui espère ainsi rassurer les Belge sur l'ancrage local de Fortis. "Cette nomination est conforme à l'engagement de BNP Paribas de faire en sorte que Fortis Banque, la première banque de Belgique, reste une véritable banque belge, proche de ses clients et de leurs intérêts."Herman Deams, actuel président du conseil de la société d'investissements flamande GIMV, sera officiellement proposé une fois que l'acquisition des 75% de Fortis Banque par BNP aura été effectivement réalisée. Cette annonce met donc un terme aux nombreuses spéculations sur le nom du futur président de Fortis Banque. Parmi les plus cités jusqu'ici : Luc Vansteenkiste, Thomas Leysen, Luc Bertrand, Karel Vinck, Paul Buysse. A peu près tous les grands patrons flamands ont, ainsi, été évoqués. Pourtant Herman Deams se profilait déjà comme grand favori dans la course à la présidence. Il faut dire que son nom avait déjà circulé, en octobre dernier, pour succéder à Maurice Lippens.C.C.