Aucun montant n'a été communiqué, mais la société précise que l'impact financier pour I.R.I.S. sera certainement sensible à partir de 2010. Le contrat concerne d'une part l'acquisition d'une suite de logiciels applicatifs destinés à des projets ECM (numérisation de documents, gestion électronique de documents et de processus) et d'autre part, les services de consultance, d'implémentation, de formations et de maintenance lors de la mise en oeuvre de projets applicatifs dans le domaine de l'ECM. Le cahier des charges et son exécution relèvent de la responsabilité de ICTRA (ICT for Rail), une entité de la SNCB-Holding. Etant donné l'ampleur du projet, I.R.I.S. a fait appel à trois sous-traitants, à savoir Cegeka, Getronics et IBM. Les solutions doivent être déployées auprès de différents services du groupe, tant chez SNCB (opérateur ferroviaire) que chez Infrabel (infrastructure ferroviaire) ou la maison-mère chargée des services communs (SNCB-Holding).