Des pertes étaient attendues pour l'exercice 2009 mais pas de cette ampleur. Deux projets d'IBA ont aussi pris du retard. Le chiffre d'affaires d'IBA a lui augmenté de 8% à 360 millions d'euros. Mais IBA a vendu la société française CIS Bio à la mi-2008 et les chiffres de 2009 ne sont pas comparables avec ceux de 2008. La plus grande part du chiffre d'affaires provient de la division pharma.

Des pertes étaient attendues pour l'exercice 2009 mais pas de cette ampleur. Deux projets d'IBA ont aussi pris du retard. Le chiffre d'affaires d'IBA a lui augmenté de 8% à 360 millions d'euros. Mais IBA a vendu la société française CIS Bio à la mi-2008 et les chiffres de 2009 ne sont pas comparables avec ceux de 2008. La plus grande part du chiffre d'affaires provient de la division pharma.