Le premier distributeur mondial d'articles de mode a bouclé les neuf premiers mois de son exercice 2012-2013 (février 2012 à janvier 2013) sur un bénéfice de 1,66 milliard d'euros, en hausse de 27% en glissement annuel.

Inditex a notamment profité d'une nouvelle solide croissance de ses ventes qui ont bondi de 17% sur 9 mois à 11,4 milliards grâce à l'ouverture de nouveaux points de vente (surtout aux États-Unis et dans les pays émergents) et au bon comportement de sa boutique en ligne.

À noter également l'amélioration de la marge brute de 59,6% à 60,5%, ce qui tranche avec les problèmes de rentabilité de H&M, principal concurrent de Inditex.

Cédric Boitte

www.accioz.be