Avec l'aide des investisseurs, nous pourrons rembourser la moitié de l'aide que nous avons reçu l'an dernier de l'Etat néerlandais et garder notre assise au niveau du capital, a affirmé Jan Hommen, le patron d'ING. Le groupe avait reçu l'année dernière une aide publique de 10 milliards d'euros.

Avec l'aide des investisseurs, nous pourrons rembourser la moitié de l'aide que nous avons reçu l'an dernier de l'Etat néerlandais et garder notre assise au niveau du capital, a affirmé Jan Hommen, le patron d'ING. Le groupe avait reçu l'année dernière une aide publique de 10 milliards d'euros.