Le résultat sur portefeuille est passé d'un bénéfice de 16 millions d'euros au premier semestre 2008 à une perte de 1,2 millions au premier semestre 2009. Du coup, le bénéfice net a dégringolé de 21,5 millions d'euros à 4,7 millions, un recul de près de 80%. La baisse du résultat sur portefeuille est l'effet, d'une part, de la réduction de valeur suite à l'évaluation des experts immobiliers et, d'autre part, du résultat sur ventes d'immeubles de placement.

Le résultat d'exploitation distribuable, deuxième composante du résultat net, a quant à lui progressé, passant de 5,4 millions d'euros sur les six premiers mois de 2008 à 6,3 millions d'euros au premier semestre 2009. Au 30 juin 2009, la valeur active nette de l'action s'élevait à 37,82 euros. Les revenus locatifs sont passés de 9,9 millions d'euros au premier semestre 2008 à 10,4 millions sur la même période cette année-ci. Le taux d'occupation s'élevait au 30 juin 2009 à 99,2%. Malgré un environnement économique particulièrement agité, Intervest Retail ose envisager le deuxième semestre 2009 avec confiance.

Sauf évolutions imprévisibles, comme d'importantes faillites de locataires et une hausse inattendue des taux d'intérêt, la société s'attend à une augmentation du résultat d'exploitation distribuable et du dividende en 2009 en comparaison à 2008. La sicafi immobilière pourra proposer à ses actionnaires un dividende brut par action qui se situe entre 2,30 et 2,40 euros.