En toute logique, vous ne vous méfiez pas. Après tout, s'ils savent que vous avez été victime d'une fraude à l'investissement, c'est sans doute qu'ils sont effectivement en contact avec les autorités ou votre banquier. Vous acceptez donc de régler les frais juridiques administratifs et/ou fiscaux réclamés en prélude au recouvrement de vos ...

En toute logique, vous ne vous méfiez pas. Après tout, s'ils savent que vous avez été victime d'une fraude à l'investissement, c'est sans doute qu'ils sont effectivement en contact avec les autorités ou votre banquier. Vous acceptez donc de régler les frais juridiques administratifs et/ou fiscaux réclamés en prélude au recouvrement de vos pertes. Une fois l'argent empoché, les malfrats disparaissent dans la nature... Comment savaient-ils que vous avez été victime d'une fraude à l'investissement ? Parce qu'ils en étaient sans doute déjà les auteurs. Ou qu'ils ont racheté vos coordonnées auprès du responsable de cette première fraude... Comme le rappelle la FSMA, le premier réflexe, si vous avez été victime de ce type d'arnaque, c'est de porter plainte auprès de la police. Le deuxième est de ne pas donner suite s'il vous est réclamé un paiement préalable. Mais l'idéal reste évidemment d'éviter d'en être victime. Dans ce cas aussi, il existe certains marqueurs communs. Ces derniers temps, de nombreuses escroqueries vous proposent d'investir dans des cryptomonnaies. Si ces dernières vous intéressent, privilégiez donc les plateformes officielles et fuyez les démarcheurs. Mais ce qui doit réellement éveiller votre attention, c'est ce qui est trop beau pour être vrai : des placements avec un rendement attractif, de 4 à 8%, avec très peu de risques. En 2020, obtenir un rendement positif nécessite déjà de prendre des risques. S'il existait un placement rentable et sans risque, croyez bien que les professionnels de la gestion de patrimoine auraient déjà sauté dessus.