Aucun grand indice européen ne se démarque réellement. Au niveau sectoriel par contre, les valeurs minières chutent lourdement après que l'agence Xinhua News ait indiqué que les autorités chinoises ne prévoient pas de mesures de soutien de l'économie comme en 2008-2009.

A Madrid, Bankia chute pour la sixième séance consécutive, ses pertes frôlant les 60% sur le seul mois de mai. La Banque centrale européenne aurait refusé le plan de recapitalisation de 19 milliards proposé par l'Espagne selon le Financial Times.

A Paris, Vallourec recule également à la suite d'une interview de Philippe Crouzet dans le quotidien français Les Echos. Le Président de Vallourec y indique certes que le groupe tiendra ses objectifs mais également que le spécialiste des tubes sans soudure pourrait à nouveau réduire sa production de 20% si la conjoncture continue de se détériorer.

A Bruxelles, les valeurs défensives ont la cote. Les sicafis Befimmo et Cofinimmo progressent (légèrement) à contre-courant de la tendance. A noter que Cofinimmo a procédé à une augmentation de capital de 32,1 millions EUR pour couvrir les dividendes payés en actions.

Nyrstar ferme la marche au sein du Bel 20 à la mi-séance, le producteur de zinc souffrant de la fébrilité de l'ensemble du secteur des matières premières.

Telenet recule légèrement alors que le câblo-opérateur a mandaté deux banques conseils afin de suivre l'évolution du dossier de vente de l'opérateur mobile Base par KPN.

Twitter : @CedricBoitte

Aucun grand indice européen ne se démarque réellement. Au niveau sectoriel par contre, les valeurs minières chutent lourdement après que l'agence Xinhua News ait indiqué que les autorités chinoises ne prévoient pas de mesures de soutien de l'économie comme en 2008-2009.A Madrid, Bankia chute pour la sixième séance consécutive, ses pertes frôlant les 60% sur le seul mois de mai. La Banque centrale européenne aurait refusé le plan de recapitalisation de 19 milliards proposé par l'Espagne selon le Financial Times.A Paris, Vallourec recule également à la suite d'une interview de Philippe Crouzet dans le quotidien français Les Echos. Le Président de Vallourec y indique certes que le groupe tiendra ses objectifs mais également que le spécialiste des tubes sans soudure pourrait à nouveau réduire sa production de 20% si la conjoncture continue de se détériorer.A Bruxelles, les valeurs défensives ont la cote. Les sicafis Befimmo et Cofinimmo progressent (légèrement) à contre-courant de la tendance. A noter que Cofinimmo a procédé à une augmentation de capital de 32,1 millions EUR pour couvrir les dividendes payés en actions. Nyrstar ferme la marche au sein du Bel 20 à la mi-séance, le producteur de zinc souffrant de la fébrilité de l'ensemble du secteur des matières premières.Telenet recule légèrement alors que le câblo-opérateur a mandaté deux banques conseils afin de suivre l'évolution du dossier de vente de l'opérateur mobile Base par KPN.Twitter : @CedricBoitte