"En liaison avec l'enquête du procureur spécial sur les affaires concernant Kaupthing, un suspect a été arrêté aujourd'hui (jeudi) après avoir témoigné toute la matinée", écrit le procureur Olafur Hauksson dans un communiqué. Le procureur, injoignable immédiatement, ne révèle pas le nom de la personne arrêtée, mais les médias affirment qu'il s'agit de l'ex-directeur de Kaupthing, Hreidar Mar Sigurdsson. "Le procureur spécial a demandé au Tribunal de Reykjavik de prononcer deux semaines de détention à l'égard du suspect dans l'intérêt de l'enquête", précise le communiqué. En octobre 2008, le système bancaire islandais, dont les actifs représentaient jusqu'à dix fois le Produit intérieur brut (PIB) du pays, s'est effondré, entraînant le plongeon de la monnaie islandaise et une crise économique sans précédent. Les propriétaires des trois banques islandaises Kaupthing, Lansdbanki et Glitnir, nationalisées d'urgence pour éviter une faillite généralisée du pays, sont accusés dans un rapport parlementaire d'avoir abusé de leurs positions en touchant des prêts "inappropriés". M. Sigurdsson est le premier dirigeant de l'une de ces trois banques à être arrêté. Né en 1970, il a dirigé Kaupthing de 2003 jusqu'à son effondrement et sa nationalisation en octobre 2008.