Autre démission acceptée mardi, celle de Guido Segers, CEO de la division "Merchant Banking", à la date du 1er août 2009. "Le Conseil d'administration souhaite témoigner sa profonde reconnaissance à MM. André Bergen et Guido Segers pour l'engagement total dont ils ont fait preuve, de longues années durant, au service de KBC Groupe", peut-on lire dans un communiqué. Le conseil d'administration de KBC a également nommé trois nouveaux membres au Comité de direction, à savoir John Hollows, Luc Popelier et Johan Thijs.

Enfin, il a été décidé de redistribuer les compétences au sein du Comité de direction à partir du 1er septembre et de scinder certaines fonctions, "afin d'encore mieux armer le groupe pour faire face aux défis actuels et futurs". Parmi les changements décidés, Chris Defrancq assumera la nouvelle fonction de Chief Risk Officer (gestion du risque, ndlr) jusqu'au 1er mai 2010, date de son admission à la retraite, tandis que Johan Thijs succède à Danny De Raymaeker en qualité d'administrateur délégué (CEO) de la division "Belgique". "Comme de coutume, la nomination des nouveaux membres du Comité de direction est sous réserve et doit encore obtenir l'aval de la CBFA (Commission bancaire, financière et des assurances)", conclut KBC.