M&G (Lux) Dynamic Allocation est devenu un des fonds flexibles les plus populaires auprès des investisseurs belges, avec des actifs sous gestion qui ont plus que triplé entre 2016 et 2018 pour dépasser les 9 milliards d'euros. Depuis, ce fonds a toutefois subi d'importantes sorties du fait de son positionnement, exposé sur une hausse des taux obligataires. Pour rappel, M&G (Lux) Dynamic Allocation peut faire varier son exposition sur les actions de 20 à 60%, contre un positionnement de 0 à 80% sur les obligations. Nous avons eu récemment l'occasion de rencontrer Juan Nevado, le gestionnaire principal de cette stratégie.
...