Ce différend tournait autour de la vente d'une participation dans la raffinerie de Pasadena (Texas). Le jugement signifie que Petrobras devra allonger 466 millions d'euros à Transcor Astra. Petrobras contestait le fait que Transcor Astra ait exercé son exercice d'option de vente d'un intérêt de 50 pc dans la raffinerie de Pasadena de manière valide. Le tribunal a donc rejeté les objections du groupe pétrolier brésilien. Concrètement, Petrobras va donc devoir reprendre la participation de Transcor Astra. Le montant total devra être remis en trois tranches. Quelque 296 millions devront être versés pour le 27 avril, puis deux tranches de 85 millions en septembre 2009 et 2010. Cela doit, selon la CNP, générer une plus-value de 1 euro par action. L'impact positif sur l'actif net est estimé à 0,5 euro par action.

Ce différend tournait autour de la vente d'une participation dans la raffinerie de Pasadena (Texas). Le jugement signifie que Petrobras devra allonger 466 millions d'euros à Transcor Astra. Petrobras contestait le fait que Transcor Astra ait exercé son exercice d'option de vente d'un intérêt de 50 pc dans la raffinerie de Pasadena de manière valide. Le tribunal a donc rejeté les objections du groupe pétrolier brésilien. Concrètement, Petrobras va donc devoir reprendre la participation de Transcor Astra. Le montant total devra être remis en trois tranches. Quelque 296 millions devront être versés pour le 27 avril, puis deux tranches de 85 millions en septembre 2009 et 2010. Cela doit, selon la CNP, générer une plus-value de 1 euro par action. L'impact positif sur l'actif net est estimé à 0,5 euro par action.