Les candidats au rachat ont reçu les mémorandums d'information, et le dépôt des offres préliminaires doit avoir lieu mi-février, ajoute le quotidien français. Trois autres banques universelles - Barclays Plc, Deutsche Bank AG et HSBC Holdings Plc -, ainsi que quatre banques suisses - Credit Suisse Group, EFG, Julius Baer et Vontobel - sont également sur les rangs pour cette opération, dont KBC espère tirer 1,5 milliard d'euros, rapporte La Tribune. Valorisée 1,5 milliard d'euros, la filiale de KBC gère environ 50 milliards d'euros d'actifs dans neuf pays en Europe. La vente de KBL EPB s'inscrit dans le plan de restructuration négocié par KBC avec la Commission européenne.

Les candidats au rachat ont reçu les mémorandums d'information, et le dépôt des offres préliminaires doit avoir lieu mi-février, ajoute le quotidien français. Trois autres banques universelles - Barclays Plc, Deutsche Bank AG et HSBC Holdings Plc -, ainsi que quatre banques suisses - Credit Suisse Group, EFG, Julius Baer et Vontobel - sont également sur les rangs pour cette opération, dont KBC espère tirer 1,5 milliard d'euros, rapporte La Tribune. Valorisée 1,5 milliard d'euros, la filiale de KBC gère environ 50 milliards d'euros d'actifs dans neuf pays en Europe. La vente de KBL EPB s'inscrit dans le plan de restructuration négocié par KBC avec la Commission européenne.