Par ailleurs, le bancassureur ne chercherait pas seulement à se défaire de la banque privée KBL mais qu'il va également introduire en bourse 40pc de la banque tchèque CSOB et autant de la banque hongroise K&H. L'information est aussi reprise dans L'Echo.

Le plan de restructuration complet de la KBC, voulu par l'Europe, sera présenté, au plus tard, le 4 décembre, précise L'Echo, qui ajoute que les négociations avec la Commission européenne sont aujourd'hui bouclées.

Par ailleurs, le bancassureur ne chercherait pas seulement à se défaire de la banque privée KBL mais qu'il va également introduire en bourse 40pc de la banque tchèque CSOB et autant de la banque hongroise K&H. L'information est aussi reprise dans L'Echo.Le plan de restructuration complet de la KBC, voulu par l'Europe, sera présenté, au plus tard, le 4 décembre, précise L'Echo, qui ajoute que les négociations avec la Commission européenne sont aujourd'hui bouclées.