Le groupe Van Lanschot qui est essentiellement actif dans le secteur du private banking et de la gestion de patrimoine pour les particuliers fortunés, avait déjà annoncé dans le passé être intéressé par des reprises aux Pays-Bas et en Belgique. Les plans de restructuration de KBC annoncés cette semaine pourraient dès lors offrir à Van Lanschot d'intéressantes opportunités de reprise. Mercredi, KBC a annoncé qu'elle mettait à l'étalage son pôle de private banking européen KBL European Private Bank. La filiale néerlandaise Theodoor Gilissen fait partie de la division private banking européenne, tout comme le gestionnaire de fortunes belge Puilaetco De Waay. Le patron de Van Lanschot, Floris Deckers, a également annoncé jeudi être intéressé par les activités de gestion de fortunes de ABN AMRO et Fortis Bank Nederland, si les deux groupes bancaires en voie de fusion devaient avoir l'intention de s'en défaire.

Le groupe Van Lanschot qui est essentiellement actif dans le secteur du private banking et de la gestion de patrimoine pour les particuliers fortunés, avait déjà annoncé dans le passé être intéressé par des reprises aux Pays-Bas et en Belgique. Les plans de restructuration de KBC annoncés cette semaine pourraient dès lors offrir à Van Lanschot d'intéressantes opportunités de reprise. Mercredi, KBC a annoncé qu'elle mettait à l'étalage son pôle de private banking européen KBL European Private Bank. La filiale néerlandaise Theodoor Gilissen fait partie de la division private banking européenne, tout comme le gestionnaire de fortunes belge Puilaetco De Waay. Le patron de Van Lanschot, Floris Deckers, a également annoncé jeudi être intéressé par les activités de gestion de fortunes de ABN AMRO et Fortis Bank Nederland, si les deux groupes bancaires en voie de fusion devaient avoir l'intention de s'en défaire.