Hier/mercredi, l'action avait pourtant repris vigueur, avant de replonger ce jeudi. L'avertissement sur résultats lancé par le groupe chinois Shougang Concord Company, l'un des partenaires de Bekaert, est à l'origine de cette nouvelle crise de confiance. Sur le coup de 13h30, l'action Bekaert perdait encore 5,2 pc.