Revenant aux écrans lundi matin, le titre Fortis regagnait jusqu'à plus de 20 pc avant de ramener cette avance à 0,4 pc vers 11 heures, au cours de 1,71 euro. KBC (12,89) plongeait au contraire de 10,1 pc en compagnie de Dexia (2,40) qui perdait 2,1 pc, un écart dépassé par le BEL 20 qui abandonnait alors 2,5 pc à 1.851 points. L'indice vedette belge s'inscrivait ainsi dans le mouvement générale de baisse constaté en Europe.

D'autres pertes importantes étaient enregistrées, Delhaize (47,55) chutant de 5,6 pc, Ackermans (32,25) de 5,8 pc, Umicore (13,90) et Bekaert (43,50) de 4,8 et 4,4 pc. Colruyt (171,30) et Nyrstar (2,35) ne perdaient que 1,1 et 1,6 pc pendant que Solvay (53,81) et UCB (24,01) reculaient de 2,9 et 1,5 pc. Cofinimmo (91,54) valait 3,4 pc de moins que vendredi; Belgacom (26,54) et Mobistar (57,09) cédant par ailleurs 2,9 et 0,5 pc. AB InBev (19,51) se dépréciait quant à elle de 2 pc alors que GBL (55,44) et la CNP (35,76) reculaient de leur côté de 3,7 et 3,3 pc.

Omega Pharma (24,27) et IBA (6,10) cédaient 0,3 et 3,1 pc à l'inverse de ThromboGenics (8,75) et TiGenix (2,60) qui valaient 4,1 et 2,7 pc de plus que vendredi. D'Ieteren (88,00) reculait de 0,2 pc en compagnie de Transics (4,50), CMB (15,28) et Euronav (11,50) qui perdaient de 4,2 à 3,6 pc. CFE (23,44) et Befimmo (72,38) se dépréciaient quant à elles de 3,7 et 3,5 pc.

Option (1,75) et Telenet (12,22) étaient négatives de 2,8 et 1,3 pc
tandis que Systemat (3,40) et Punch Telematix (2,30) perdaient 6,8 et 3,7 pc dans des marchés étroits. Zenitel (0,58) et RealDolmen (0,16) rebondissaient de 16 et 6,6 pc. Metris (1,27) reperdait enfin 2,3 pc tandis que Barco (14,69) et Agfa-Gevaert (2,66) chutaient de 3,1 et 3,4 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,2745 USD dans la matinée de lundi, contre
1,2859 USD vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or était quasi-stationnaire à 912,90 dollars et le lingot se négociait autour de 23.025 euros, en progrès de 210 euros.

A l'ouverture de la Brourse de Bruxelles, ce matin, l'action Fortis a enregistré une forte hausse de 20,5%, après la renégociaiton de l'accord la semaine dernière.

Après cette forte hausse, l'action a à nouveau baissé quelque peu,
mais elle s'est maintenue en augmentation de près de 15%. Vendredi, le cours de Fortis avait été suspendu.

Revenant aux écrans lundi matin, le titre Fortis regagnait jusqu'à plus de 20 pc avant de ramener cette avance à 0,4 pc vers 11 heures, au cours de 1,71 euro. KBC (12,89) plongeait au contraire de 10,1 pc en compagnie de Dexia (2,40) qui perdait 2,1 pc, un écart dépassé par le BEL 20 qui abandonnait alors 2,5 pc à 1.851 points. L'indice vedette belge s'inscrivait ainsi dans le mouvement générale de baisse constaté en Europe.D'autres pertes importantes étaient enregistrées, Delhaize (47,55) chutant de 5,6 pc, Ackermans (32,25) de 5,8 pc, Umicore (13,90) et Bekaert (43,50) de 4,8 et 4,4 pc. Colruyt (171,30) et Nyrstar (2,35) ne perdaient que 1,1 et 1,6 pc pendant que Solvay (53,81) et UCB (24,01) reculaient de 2,9 et 1,5 pc. Cofinimmo (91,54) valait 3,4 pc de moins que vendredi; Belgacom (26,54) et Mobistar (57,09) cédant par ailleurs 2,9 et 0,5 pc. AB InBev (19,51) se dépréciait quant à elle de 2 pc alors que GBL (55,44) et la CNP (35,76) reculaient de leur côté de 3,7 et 3,3 pc.Omega Pharma (24,27) et IBA (6,10) cédaient 0,3 et 3,1 pc à l'inverse de ThromboGenics (8,75) et TiGenix (2,60) qui valaient 4,1 et 2,7 pc de plus que vendredi. D'Ieteren (88,00) reculait de 0,2 pc en compagnie de Transics (4,50), CMB (15,28) et Euronav (11,50) qui perdaient de 4,2 à 3,6 pc. CFE (23,44) et Befimmo (72,38) se dépréciaient quant à elles de 3,7 et 3,5 pc.Option (1,75) et Telenet (12,22) étaient négatives de 2,8 et 1,3 pc tandis que Systemat (3,40) et Punch Telematix (2,30) perdaient 6,8 et 3,7 pc dans des marchés étroits. Zenitel (0,58) et RealDolmen (0,16) rebondissaient de 16 et 6,6 pc. Metris (1,27) reperdait enfin 2,3 pc tandis que Barco (14,69) et Agfa-Gevaert (2,66) chutaient de 3,1 et 3,4 pc.L'euro s'inscrivait à 1,2745 USD dans la matinée de lundi, contre 1,2859 USD vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or était quasi-stationnaire à 912,90 dollars et le lingot se négociait autour de 23.025 euros, en progrès de 210 euros.A l'ouverture de la Brourse de Bruxelles, ce matin, l'action Fortis a enregistré une forte hausse de 20,5%, après la renégociaiton de l'accord la semaine dernière.Après cette forte hausse, l'action a à nouveau baissé quelque peu, mais elle s'est maintenue en augmentation de près de 15%. Vendredi, le cours de Fortis avait été suspendu.