En début de semaine PinguinLutosa avait déjà laissé entendre par voie de presse que sa division pommes de terre suscitait l'intérêt de groupes étrangers et qu'une vente pourrait avoir lieu. Ce n'était pas des paroles en l'air. Ce mercredi le groupe belge de surgelés a annoncé être parvenu à un accord de principe sur la cession de sa division Lutosa, le spécialiste de la pomme de terre. La valeur de cette division a été fixée à 225 millions d'euros. Un montant largement supérieur aux anticipations les plus optimistes des analystes qui tablaient généralement sur un montant situé entre 115 et 125 millions d'euros. Le décalage entre les attentes et le montant effectivement mis sur la table par l'acquéreur explique d'ailleurs l'explosion du cours boursier de l'action ce matin.

PinguinLutosa précise que la transaction reste subordonnée à certaines conditions, notamment le feu vert des autorités de la concurrence et l'approbation par le Conseil d'administration de l'acquéreur. Acquéreur dont on ne connaît pas encore l'identité. Elle sera dévoilée au terme définitif des négociations.

PinguinLutosa s'attend à pouvoir terminer la signature des accords définitifs pour la fin septembre 2012 et à pouvoir finaliser la transaction avant la fin de l'année.

En attendant plus d'informations, nous ne saurions trop recommander aux investisseurs détenant cette action en portefeuille de profiter de cette montée en puissance du cours pour la vendre.

En début de semaine PinguinLutosa avait déjà laissé entendre par voie de presse que sa division pommes de terre suscitait l'intérêt de groupes étrangers et qu'une vente pourrait avoir lieu. Ce n'était pas des paroles en l'air. Ce mercredi le groupe belge de surgelés a annoncé être parvenu à un accord de principe sur la cession de sa division Lutosa, le spécialiste de la pomme de terre. La valeur de cette division a été fixée à 225 millions d'euros. Un montant largement supérieur aux anticipations les plus optimistes des analystes qui tablaient généralement sur un montant situé entre 115 et 125 millions d'euros. Le décalage entre les attentes et le montant effectivement mis sur la table par l'acquéreur explique d'ailleurs l'explosion du cours boursier de l'action ce matin.PinguinLutosa précise que la transaction reste subordonnée à certaines conditions, notamment le feu vert des autorités de la concurrence et l'approbation par le Conseil d'administration de l'acquéreur. Acquéreur dont on ne connaît pas encore l'identité. Elle sera dévoilée au terme définitif des négociations. PinguinLutosa s'attend à pouvoir terminer la signature des accords définitifs pour la fin septembre 2012 et à pouvoir finaliser la transaction avant la fin de l'année.En attendant plus d'informations, nous ne saurions trop recommander aux investisseurs détenant cette action en portefeuille de profiter de cette montée en puissance du cours pour la vendre.